Taches suspectes

Taches suspectes

Des taches suspectes sont visibles depuis quelques temps sur les feuilles des jeunes pommiers poiriers plantés cet automne. Ma science des fruitiers étant ce qu'elle est, c'est à dire proche de zéro, je cherche à en déterminer l'origine.

Si l'on regarde ces taches de près, on distingue des rugosités qui font penser à des oeufs. En cherchant un peu je trouve qu'il pourrait s'agir de pontes de carpocapse. La période de ponte correspond et la description du développement des oeufs que je trouve ici y ressemble.

S'il s'agit bien de cet insecte, ce n'est momentanément pas catastrophique vu que les arbres ne porteront pas de fruits avant deux ou trois ans. Ce qui laisse un délais confortable pour se préparer à luter contre les dégâts provoqués par cette larve.

Mise à jour:

Il se dit grâce aux commentaires sur facebook ou ce billet a été annoncé qu'il s'agirait tout d'abord d'un poirier (oui bon on va pas en faire un fromage) et que le mal se nomme "rouille grillagée du poirier". Et si l'on en croit l'article de terre-vivante, la seule ressource est de faire la chasse au genévrier qui intervient dans le cycle de ce champignon.