DSC_0076

Couvée de hérissons

En retournant un tas de compost j'ai dérangé un nid de hérissons. A la fin de l'hiver la prudence est de mise avec la fourche. La chaleur latente du compost constitue un refuge de choix pour les animaux qui viennent y hiberner. Mais là, au mois de juin je ne m'attendais pas à ce genre de trouvaille. Heureusement pas de blessés. Mais le mal était fait. Le nid était saccagé. J'ai bien tenté d'en reconstituer un autre au pied du nouveau tas de compost puis d'y déplacer la petite famille en espérant que ce remue ménage n'aura pas découragé la mère de continuer à veiller sur sa progéniture.