La tarte est une préparation universelle. On y songe pour les desserts dès que les fruits de saisons s'accumulent dans la cuisine. Pour de tourtes. Pour un tas d'autres préparations. La limite est celle de l'imagination. En prérequis de prochain savoureux billets, voici la recette d'un fond de tarte universel. Simple à préparer, il vous accompagnera dans de nombreuses préparations.

Sketch13614401.png

Les ingrédients

Ces quantités conviennent pour une grande tarte.

  • un oeuf
  • 200 gr de farine
  • 100 gr de beurre
  • zéro à 2 cuillères à soupe de sucre (selon l'usage de la pâte)
  • une pincée de sel
  • une cuillère à café de bicarbonate de soude

Préparation de la pâte.

Sortir le beurre du réfrigérateur, le peser et le découper en petit morceau. Le réserver pour lui laisser le temps de prendre la température de la pièce. Ne surout pas le faire fondre. Il doit conserver sa structure de beurre. C'est essentiel et pour la réussite de cette pâte.

Verser tous les ingrédients dans un récipent à l'excetion du beurre. Mélanger. Puis incorporer le beurre. Manipuler l'ensemble pour obtenir un mélange homogène. Cette opétation doit être aussi courte que possible pour ne pas déstructurer le beurre.

Placer la pâte au réfrigérateur deux heures.

Préparation du fond de tarte

C'est une partie une peu déconcertante car cette pâte est un peu rétive au rouleau à tarte. Elle se fend lorsqu'on l'étend. Elle colle au rouleau. Pas de panique, tout va bien se passer. Poser le pâton directement au centre de la platine et l'étaler en pesant dessus avec la paume des mains et les doigts jusqu'à recouvrir la surface du moule. La pâte va se fendre. Ce n'est pas dramatique. Utiliser les doigts pour souder les fissures, et les chutes de pâte pour colmater les brèches. Enfin, déposer une fine couche de farine sur le fond de tarte avant d'y placer la garniture.

Quelques remarques

  • Selon que la tarte sera remplie d'une garniture salée ou sucrée ont modifiera les proportions de sel et de sucre dans les ingrédient.
  • En jouant sur la finesse de la farine on obtient un pâte fine ou plus granuleuse proche d'un pae sablée
  • Que le beurre conserve sa structure est primordial pour obtenir une croute agréable à déguster. C'est le seul point délicat de cette préparation. A défaut on risque d'obtnir une croute dure et craquante.
  • Pour éviter les graisses animales, le beurre peut être remplacé par de l'huile d'olive.
  • Le bicarbonate de soude est préféré à la levure pour la raison que le mode de préparation ne permet pas à la levure de se développer.